French English

L’Epître aux Romains, un éloge radical de la foi

Paul porteur de la parole d'un crucifié : "tout est accompli"

Dans l'endurcissement interieur, Dieu parle. Mais pour celui qui est dans une attitude de refus, les dons accordés semblent definir une démarche suffisante et totale de ce que Dieu accorde pour vivre sa foi. Il ne manque rien si ce n'est l'obeissance de la foi.

 

Or, l'acte de foi oblige à un déracinement permanent de ses certitudes, des grâces reçus. (Abraham et Sara) ; rien n'est acquis tout est don.

Or le don est un signe pour perdurer dans une certaine attention. L'alliance recèle d'une vitalité divine qui veut toujours se déployer au-delà de celui qui en est dépositaire;

 

Abraham la reçoit pour la multitude... Le refus de cette ouverture doit être dénoncer au coeur même de toute démarche personnelle pour entrevoir d'autres chemins de vérités auxquels Dieu nous convoque. Cette démarche exige un lâché prise, un retour au source pour laisser sourdre la force originelle et laisser place à Celui qui nous octroye cette initiation du coeur pour gravir la montagne sainte du "lieu de Dieu". L'illumination de Damas en est la preuve primordiale.

 

epitre aux romains de paul

 

Le sens caché de la vie procurée par l'écoute de la Loi est d'écouter Celui qui l'a donnée à vivre.

 

La loi ne devient plus une observance mais un passage en vue, non d'une pureté à revêtir uniquement, mais avant cela d'accueillir Celui qui est le Tout Pur, celui qui est la loi incarnée et que les prescriptions symbolisent comme englobante de toutes aspirations à l'obeissance intérieure ; double reconnaissante de Dieu qui se dévoile et dévoile la vérité de son amour où l'homme est entrainé...

 

Paul s'aperçoit que la loi ne désigne pas le "lieu du jugement" pour la condamnation, la mise à mort, l'échec de la loi mais qu'elle se déploie dans une libéralité de Salut que ses ancêtres ont vécus.

Et cette plénitude qui donne accès à la terre promise est réalisée ; Mon peuple peut se reposer---Christ est le vrai zelote de Dieu---

 

Paul n'est pas capable de donner cette pulsion à la Loi car seul Dieu a autorité sur elle ; Seul Dieu en dispose et Celui qui la rend agissante, vivante c'est le Christ de Damas qui donne toute sa plénitude à la Loi par la force de l'Esprit qui seul donne accès au royaume de la foi où se trouve toutes grâces pour l'Israël nouveau : "tu seras mon peuple et je serai ton Dieu".

Voilà ce que Paul a voulu avant et après Damas et cela lui fut donné en surcroit pour annoncer le Salut à tout homme vivant de la Loi de l'Esprit...


Source et écouter la vidéo de la conférence ici :akadem.org
Submit to DeliciousSubmit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
scroll back to top