French English

Israël raconté à ma fille

Guy Millière
Les Provinciales
2016

Qu'est-ce qui pousse un homme né dans une famille catholique, qui a rencontré le premier juif de sa vie à vingt ans, à faire de la défense d'Israël le combat de son existence ? A priori, pas grand-chose. Et pourtant, Guy Millière a détricoté tous les pièges dans lesquels il aurait dû tomber. L'antisionisme, la gauche moralisatrice, le consensus des imposteurs. À son sens aigu de l'observation s'est mêlé l'engagement total de son discours, peu amène aux compromis...

Article de Noémie Halioua, Actualité Juive, jeudi 16 juin 2016.

Extrait:

 

Depuis les attentats de Paris et Bruxelles, la dimension internationale du djihadisme devrait être évidente, et l'on aurait pu s'attendre à ce que la longue exemplarité d'Israël dans cette lutte soit enfin mieux comprise... et étudiée. Or il n'en est rien, elle est toujours niée, Israël reste l'accusé, on ne voit pas qu'il fait face à une «  nouvelle  » forme de terrorisme particulièrement abjecte contre les civils et difficile à juguler, mais on note que « la vague de violence  » ces derniers mois a fait surtout des morts palestiniens.

 

Dans la plupart des esprits l'histoire reste absente, voire refusée. La dimension djihadiste du refus palestinien, de la guerre d'Algérie ou des guerres contre Israël demeure niée ; les États-Unis sont accusés d'avoir détruit l'Irak, et Israël de profiter du chaos en Syrie, mais on rappelle rarement la guerre entre chiites et sunnites commencée en 1979, etc.
Le regard géopolitique et historique sur Israël reste faussé.
Il faut donc expliquer à nouveau.

 

L'auteur: 

 

Né en 1950, auteur d'une trentaine de livres, Guy Millière a été maître de conférence à l'Université Paris VIII (Histoire des cultures, Philosophie du droit), professeur invité à L'Université d'État de Californie et membre directeur du Gatestone Institute (aux États-Unis il a également participé aux travaux de l'American Entreprise Institute et de l'Hoover Institution et dirigé en France l'Institut Turgot). Politologue spécialiste des États-Unis, de tendance libérale en économie.

 

Il a prévu les dérives des révolutions arabes, alerté sur les menaces de l'islam radical et tout en le distinguant soigneusement des autres tendances de cette religion, il a dénoncé le chantage à l'islamophobie. Il a publié avec David Horowitz Comment le peuple palestinien fut inventé, 2011 et expliqué que « la guerre conventionnelle menée contre Israël et la guerre menée par le terrorisme ayant échoué, la troisième forme de guerre, le recours à la propagande et à la falsification » poursuivait les même buts exterminateurs (L'Etat à l'étoile jaune, 2013).


Submit to DeliciousSubmit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
scroll back to top